50 NUANCES DE GRAS T.5 (SYNECDOCHE)



Direction le karaoké pour les élèves de Naoe ! Collection Seinen.

 

Résumé :

Les créatures fantastiques qui vivent secrètement dans notre monde y sont désormais bien intégrées. Non contentes de partager nos soucis terrestres liés à l'excès de calories et au manque d'exercice, voilà que ces héroïnes gratinées découvrent les joies du karaoké. Naoe, un humain devenu leur chiropracteur officiel, n'est pas plus tranquille pour autant : une nouvelle étrangère plantureuse fait son apparition, et mieux vaut ne pas attirer les foudres de son regard...

À l'image d'Erufuda, l'elfe patatophile, installez-vous confortablement avec votre paquet de frites, vous allez découvrir de fabuleux conseils diététiques dans ce nouveau volume haut en couleur !

L’avis d’Anaïs :

Naoe a proposé aux filles de faire un karaoké car c’est un excellent exercice aérobique. Il a invité Mero (la merrow), Oku (l’orque) et Mademoiselle Honeda (la skeleton). Il veut proposer aussi à Erufuda et sa tante Madame Ôeda (les deux elfes), seulement, elles sont censées aller faire de la marche athlétique donc ne voulant pas les couper dans leur effort, il les laisse et ne leur propose pas. Alors que le petit groupe a déjà chanté quelques chansons, Naoe commence à se sentir bizarre et à avoir des hallucinations lorsque c’est au tour de Mero de chanter : la première fois, il la voit en sous-vêtements, la deuxième fois en tenue d’idole et la troisième fois… ? Erufuda, Madame Ôeda et Laïka (la lycanthrope) arrivent alors et découvrent une scène un peu surprenante…

Ce volume 5 de « 50 nuances de gras » est tout aussi délirant que les précédents. On découvre un nouveau personnage dans ce volume, chose que je pourrais dire habituelle et le nouveau personnage est assez surprenant. Ce qui est dommage c’est qu’il n’est pas réutilisé dans ce tome. Je pense qu’on le reverra par la suite mais on pourrait croire que c’est juste un épisode bonus. A ma grande surprise aussi, on ne retrouve pas le dragon (personnage que j’ai beaucoup apprécié), on le voit juste dans les bonus sur la couverture. A part ça, je n’ai pas trouvé d’autres points « négatifs », même si ça en est pas vraiment. L’humour est toujours aussi présent. J’espère que dans le prochain volume, l’ange/oiseau (je ne sais pas trop) que l’on voit à la fin du quatrième tome fera une vraie apparition et que l’on pourra bien voir tous les personnages un peu plus. J’attends avec hâte de voir quel va(vont) être le(s) nouveau(x) personnage(s) ainsi que l’histoire qui est tout aussi drôle que dans les précédents tomes !

L’avis de Soaz :

Super contente de retrouver Naoe et ses élèves. Le nouveau personnage qui fait son apparition est tout aussi étonnant que les autres et en fait voir de toutes les couleurs à Naoe dès leur première rencontre. Son péché mignon : les râmen !

Karaoké, hot yoga (yoga qui se pratique dans des conditions de chaleur et d’humidité élevées), gorgone… l’auteur parvient à se renouveler sans souci. Les personnages commencent à être nombreux, si bien qu’ils ne peuvent pas tous apparaître dans un tome. On se concentre donc temporairement sur certains, en laissant les autres de côté. J’espère vraiment que ceux que nous n’avons pas vus dans ce tome apparaîtront dans le prochain !

Découvrez quelques pages sur le site des éditions Doki-Doki ici.

Dans la même série :

    

Infos :

Titre : 50 nuances de gras T.5
Auteur : Synecdoche
Editeur : Doki-Doki
Collection : Seinen
Nb de pages : 144
Parution : 10 juin 2020
Prix : 7,50€ le tome