ARIFURETA - DE ZÉRO À HÉROS T.1 (ROGA / RYO SHIRAKOME / TAKAYA-KI)



Hajime est transporté, avec toute sa classe, dans un monde parallèle. Mais alors que ses camarades sont dotés de compétences et caractéristiques hors du commun, lui se voit doté du simple pouvoir de synergie. Après avoir été trahi par l’un des siens, il est grièvement blessé et laissé pour mort dans un donjon lors d’une mission... Collection Shônen.

 

Résumé :

Hajime est persécuté par sa classe. Lorsque sa classe est envoyée dans un autre monde, tous acquièrent des compétences magiques, alors que lui n’obtient que celle d’artisan. Trahi par un de ses camarades, mortellement blessé et laissé pour mort dans un donjon, il se réveille dans un niveau très élevé et peuplé de puissants monstres. Il se jure de devenir plus fort pour remonter à la surface et se venger.

L’avis d’Anaïs :


Hajime Nagumo est un jeune lycéen qui n’apprécie pas d’aller à l’école. Kaori Shirasaki, la seule personne qui l’apprécie, vient une fois de plus le voir, seulement, ça ne fait pas trop plaisir à Hajime : c’est un peu à cause d’elle que presque toute la classe lui voue une haine assez impressionnante. Il essaye de faire avec mais encore une fois, trois élèves débarquent : la meilleure amie de Shirasaki, Shizuku Yaegashi, Kôki Amanogawa et le meilleur ami de celui-ci, Ryûtarô Sakagami, une armoire à glace. Ils essayent de faire comprendre à Hajime qu’il devrait partir et la laisser tranquille mais celle-ci le défend. Hajime ne pense alors qu’à une chose : qu’ils soient tous téléportés ailleurs pour avoir la paix. C’est alors qu’apparaît en dessous de toute la classe un cercle magique comme dans les jeux vidéo et toute la classe ainsi que la prof se retrouvent téléportés dans un autre monde. Ayant compris qu’ils ont été appelés par le roi de ce monde, ils sont considérés comme des héros. Hajime, alors qu’il est un héros, se retrouve avec des statistiques d’un simple être humain et avec une vocation de synergiste, une sorte de forgeron. Les élèves de la classe en profitent encore plus pour le ridiculiser, étant donné qu’il est le seul à avoir des caractéristiques comme celles-là. Pour se rendre utile, il lit des livres et Shirasaki essaye de le rassurer. Cependant, le lendemain, alors que toute la classe part pour s’entraîner et qu’Hajime a le plus de mal à se battre, un des élèves, Hiyama, se rend compte qu’il y a une pierre précieuse qui fait plaisir à Shirasaki et décide d’aller la récupérer mais déclenche un piège. Toute la classe décide de se battre ensemble pour affronter le monstre qui apparaît alors devant eux, un béhémoth, un monstre que même le plus puissant guerrier n’a jamais réussi à tuer. Alors qu’Hajime arrive à stopper la bête et la fait tomber dans les profondeurs, quelqu’un l’attaque et il tombe en même temps que le béhémoth. Lorsqu’il se réveille, il se fait attaquer par un petit monstre qui tente de le tuer mais qui se fait écrabouiller par un autre monstre. Hajime est recouvert de son sang, et il a tellement peur qu’il ne bouge pas et le gros monstre lui donne un coup si puissant qu’il lui arrache son bras gauche. Hajime parvient à s’enfuir en utilisant ses pouvoirs de synergiste. Pour survivre, il doit manger les monstres qu’il croise. Il n’a désormais plus qu’une chose en tête : tuer le monstre qui lui a pris son bras…

Ce manga est excellent. On pourrait croire que le fait qu’il y ai encore une fois cette histoire de voyage entre les mondes pourrait devenir ennuyeux mais en fait pas du tout ! Les pouvoirs qui paraissent d’abord être des pouvoirs normaux dans un jeux vidéo se retrouvent vite assez différents : la vocation d’agriculteur (je ne vois pas beaucoup d’agriculteurs se battre avec leurs pouvoirs comme l’entretien des sols…) ou bien celle de synergiste (ayant joué tout de même à pas mal de jeux vidéos, c’est la première fois que je vois cette vocation…). Ce côté sombre de l’histoire est quelque chose que j’aime beaucoup lire ! Dès le début de l’histoire, vu comment le héros a l’air d’apprécier les gens de sa classe et vice-versa, on se doute que quelque chose ne va pas bien se finir pour le héros, même si je ne m’attendais pas à cette hypothèse… Leur haine est tellement grande que l’on commence à avoir de la pitié pour Hajime. Cette pitié devient encore plus grande lorsqu’il se retrouve seul dans le donjon abandonné de tous, ayant pour seul compagnie des monstres qui veulent le manger. Le voir dans cet état là est assez difficile comme ce qu’il est obligé de faire : manger des monstres qui ne sont pas faits pour être mangés et les conséquences de cet acte. Pareil quand il décide de tuer quiconque tentera de l’empêcher de rentrer dans son monde. Comme vous aurez pu le comprendre, ce manga est assez violent, mais c’est la globalité du manga qui m’a plu ! De plus, l’arrivée d’une mystérieuse fille à la fin du tome est assez surprenant ! J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la suite de l’histoire (suite très courte) en roman qui nous raconte la rencontre entre Hajime et cette fille, de son point de vue à elle.

Bref, tout ça pour dire que ce manga est excellent et que je vous le conseille très fortement si vous êtes amateur de fantasy sombre ! Au prochain volume !

L’avis de Soaz :

Malgré le voyage dans un autre monde, ce premier tome nous mène vers une intrigue bien différente de celles qu’on a pu avoir l’habitude de lire. Alors que, dans un premier temps, la compétence de synergiste va sauver le héros dans ce dangereux donjon, sa capacité à absorber les compétences des monstres va lui permettre de gagner en puissance. Et pourtant, on se rend compte très vite que les combats laissent place petit à petit à l’évolution psychologique du personnage. Cela permet de ne pas tomber dans la redondance des combats. Et la rencontre inattendue en fin de tome ne nous permet pas d’envisager dans quelle direction va se poursuivre l’histoire. Un premier tome étonnant et inattendu. Vivement la suite !

Découvrez quelques pages sur le site des éditions Delcourt / Tonkam ici.

Infos :

Titre : Arifureta – De Zéro à Héros T.1
Manga : RoGa
Oeuvre originale : Ryo Shirakome
Character design : Takaya-ki
Editeur : Delcourt / Tonkam
Collection : Shônen
Format : 128 x 182
Nb de pages : 160
Parution : 1er juillet 2020
Prix : 7,99€