Un écrivain public pour vous aider dans la rédaction et la correction de vos documents !



Bonjour à toutes et à tous !


Sur LIRE EN TOUT GENRE 
vous trouverez des avis sur mes diverses lectures,
ainsi que ce qu'il y a à savoir concernant mes prestations de correction et d'aide à la rédaction.



Qui suis-je ?
Je suis avant tout une passionnée de lecture. Je suis ouverte à tous les styles, qu'il s'agisse de romans, de livres pour enfants, de bandes dessinées ou de documentaires...
Je tiens mon blog LIRE EN TOUT GENRE, sur lequel je donne des avis de lecture, depuis 2008 et grâce à ça, je suis en contact avec de nombreuses maisons d'édition. J'y ai découvert de nombreux ouvrages, de genres très différents. J'ai fait partie de comités de lecture. Et j'ai fait la connaissance d'une personne passionnée par l'écriture qui m'a demandé conseil alors que son premier manuscrit avait été rejeté par différentes maisons d'édition. J'ai alors découvert une nouvelle façon de lire : lire en corrigeant. Cette personne, Magali Guyot, auteure aux éditions Faralonn, m'a donné l'opportunité de réunir passion et travail.
Et je ne me suis pas arrêtée là puisque j'ai étendu mon champ d'action. Je propose également des corrections de tous les types de documents (administratifs et personnels), et de l'aide à l'écriture (récits de vie, romans...).

Mes compétences : formation d'écrivain public.

Prestations :
Correction de tous types de documents.
Aide à l'écriture.
Propositions d'idées pour améliorer votre manuscrit ou tout autre texte...

Mes tarifs :
Pour les particuliers :
J'ai décidé d'opter pour la tarification à l'heure, 22€/heure.
Forfait Lettre de motivation + CV : 25€.
N'hésitez pas à me contacter pour plus de détails !

Pour les professionnels :

Me contacter.

Moyens de paiement :
- chèque
- virement
- Paypal

 

Contact :




Superbe mélange de saga familiale et de lycanthropie, ce roman ne se lâche plus une fois entamé. Collection Exofictions.

 

Résumé :

Des chasseurs ont retrouvé son corps nu dans la neige. C'est ainsi que s'ouvre le roman de Stephen Marche, dont le dernier ouvrage a été qualifié par la New York Times Book Review de “mélange de genres le plus excitant depuis L'Atlas des nuages de David Mitchell.” Le corps dans la neige, retrouvé dans un endroit retiré au nord du Canada, est celui de Ben Wylie, l'héritier d'une dynastie qui a constitué la deuxième fortune des Etats-Unis. Loin de là, à New York, Jamie Cabot, le fils des domestiques des Wylie, va tenter de comprendre comment Ben Wylie est mort, et pour quel terrible secret. Roman tout à la fois fitzgeraldien et lycanthropique, La Faim du loup mêle le roman familial à une subtile et glaçante métaphore de la bestialité du capitalisme.

Mon avis :

Le corps nu de Ben Wylie est retrouvé dans la neige par des chasseurs. Ben était la 8ème personne la plus riche au monde, héritier d'une société qui s'est enrichie au fil des années et des générations. Jamie Cabot, le fils des domestiques des Wylie, a connu cette famille sans pour autant la connaître véritablement. En tant que journaliste, cette mort pour le moins étrange lui donne envie de découvrir le secret de cette famille qui a su s'enrichir sans jamais céder aux compromis d'affaires douteuses, sans jamais accepter d'arrangements d'hommes politiques. À la mort de son père, Jamie se rend auprès de sa mère. Dans la maison, il découvre des documents disséminés dans les meubles : des lettres, des journaux intimes, des photos et des coupures de presse qui vont peut-être l'aider à comprendre l'histoire de cette famille qui l'a toujours fascinée...

Le roman débute à la mort de Ben Wylie, et s'achève avec des explications sur celle-ci. Car
La faim du loup est avant tout une saga familiale. La véritable histoire des Wylie débute alors que le grand-père de l'homme gisant mort n'était qu'un petit garçon. On remonte ainsi les générations, pour comprendre comment l'empire des Wylie s'est formé, en partant de rien, et comment les héritiers ont pris les choses en main au fil des années, tout en réussissant à dissimuler leur terrible secret qui ne semble toucher que les héritiers mâles de la famille.

La lycanthropie fait partie intégrante du roman mais pourtant c'est bien l'histoire de la famille Wylie et l'ascension de son empire qui reste la trame de fond de l'intrigue. Les évènements liés aux loups sont très diffus, et pourtant, même lorsqu'ils ne sont pas là, on sent comme une ombre planer sur la famille. L'auteur réussit à nous faire garder cette idée en tête, même lorsqu'il n'en n'est plus question. Le mélange est joliment mené de bout en bout. On se régale de l'histoire de cette famille au lourd secret, et lorsqu'on tourne la dernière page, difficile de se l'enlever de la tête.

Une lecture qu'on n'est pas prêt d'oublier.

Feuilletez les premières pages de ce titre sur le site des éditions Actes sud ici.

Infos :

Titre : La faim du loup
Auteur : Stephen Marche
Éditeur : Actes sud
Collection : Exofictions
Format : 13,5 x 21,5 cm
Nb de pages : 304
Parution : 2 mars 2016
Prix : 14,99€