Un écrivain public pour vous aider dans la rédaction et la correction de vos romans !



Bonjour à toutes et à tous !


LIRE EN TOUT GENRE ET VOUS CORRIGER
est spécialisé dans la correction de manuscrits / romans.


Qui suis-je ?
Je suis avant tout une passionnée de lecture. Je suis ouverte à tous les styles, qu'il s'agisse de romans, de livres pour enfants, de bandes dessinées ou de documentaires...
Je tiens mon blog LIRE EN TOUT GENRE, sur lequel je donne des avis de lecture, depuis 2008 et grâce à ça, je suis en contact avec de nombreuses maisons d'édition. J'y ai découvert de nombreux ouvrages, de genres très différents. J'ai fait partie de comités de lecture. Et j'ai fait la connaissance d'une personne passionnée par l'écriture qui m'a demandé conseil alors que son premier manuscrit avait été rejeté par différentes maisons d'édition. J'ai alors découvert une nouvelle façon de lire : lire en corrigeant. Cette personne, Magali Guyot, auteure aux éditons Rebelle, m'a donné l'opportunité de réunir passion et travail.
LIRE EN TOUT GENRE est donc devenu
LIRE EN TOUT GENRE ET VOUS CORRIGER !

Mes compétences : formation d'écrivain public.

Prestations :
Correction orthographique, grammaticale et syntaxique. Aide à l'écriture, évaluation des intrigues.
Propositions d'idées pour améliorer le roman...

Mes tarifs :
Pour les particuliers :
J'ai décidé d'opter pour la tarification à l'heure, 22€/heure (nouveau tarif à compter du 1er janvier 2019), car un texte court peut nécessiter bien plus de travail qu'un autre texte qui sera deux fois plus long, et qu'une tarification au mot ou au signe pour les corrections de romans me paraît inadaptée.
N'hésitez pas à me contacter pour plus de détails !

Pour les professionnels :

Me contacter.

Moyens de paiement :
- chèque
- virement
- Paypal



Les romans à l'honneur sur Lire en tout genre :

 

 

Contact :




Le monde des super-héros revisité, dans une version très ironique qui reflète notre société...



Résumé :

Dans un monde parfait, seuls les super-héros ont leur place...

C’est un vendredi soir que Gordon Ox fut pris d’une envie irrésistible de déguster un délicieux risotto dans un restaurant interdit à ceux de sa condition, les « collapses ». Il a d’abord été regardé de travers, imparfait au milieu de ces gens beaux, jeunes, impeccables. Réussissant à se faire oublier, il faillit parvenir à savourer son plat, jusqu’au moment où il commit un acte inconcevable : Gordon Ox toussa. Or, dans les sphères où il a osé s’introduire, tout un chacun dispose bien entendu de super-pouvoirs, et la maladie a été depuis longtemps éradiquée ! Déclenchant la panique, Ox est forcé à fuir. Un agent spécial est mis sur sa piste : c’est la belle et froide Dakota…

Mon avis :

Dans le monde de Dakota, les super-héros et les humains vivent en communauté, mais pas au même degré de liberté. La norme est d'être un super-héros. Les autres, qui sont appelés les « collapses », sont très surveillés et leurs agissements sont même très restreints, au risque d'être poursuivis par la police. C'est ce qui est arrivé à Ox, un collapse ayant voulu s'introduire dans un restaurant pour y déguster un bon plat. Découvert après avoir toussé, chose impossible chez les super-héros, Ox est poursuivi par Dakota, un agent spécial. Dans sa fuite, Ox trouve Flaming Lips, une super-héroïne qui devrait avoir disparu dans la légende...

Les super-héros reviennent encore une fois dans une version bien originale. Ici, ce sont les super-héros qui sont considérés comme normaux et qui ont tous les droits alors que les autres individus sont mis sous surveillance. Mais même chez les super-héros, il y en a qui font parler d'eux, comme Flaming Lips que tout le monde croyait morte, et qui refait surface en sauvant un collapse. En lisant ce premier tome de Dakota, il est difficile de ne pas faire le rapprochement avec notre société, où les puissants ont presque tous les droits alors que la vie des plus modestes est bien réglementée. Et cette comparaison avec notre société est réalisée de façon très ironique, l'héroïne de notre histoire faisant partie des privilégiés.

Dakota nous emmène dans un univers plein de magie avec des super-héros aux pouvoirs bien différents. L'intrigue est très intéressante car elle part sur l'originalité. Cependant, je dois dire qu'une fois terminée ma lecture, j'ai refermé la bande dessinée sans aucune impression particulière. La lecture m'a laissé froide, sans aucun sentiment, c'est très étrange. Pourtant j'ai beaucoup aimé l'intrigue et l'univers, mais pour moi, il manque un petit quelque chose de chaleureux ou de sentimental à l'histoire.

Découvrez les premières pages de ce titre sur le site des éditions Glénat ici.

Infos :

Titre : Dakota T.1
Scénario : Jean Dufaux
Dessin : Philippe Adamov
Couleurs : Greg Salsedo
Éditeur : Glénat
Collection : Grafica
Format : 240 x 320
Nb de pages : 56
Parution : 6 juin 2012
Prix : 13,90€